Et si l’argent n’existait pas ?

E t   s i   l ‘ a r g e n t   n ‘ e x i s t a i t   p a s  ?

.

Cette question, pourtant simple à première vue, est réellement bouleversante lorsque l’on prend la peine d’y réfléchir un petit instant.

Que répondriez-vous ? Qu’aimeriez-vous faire de votre vie, de vos journées, si l’argent n’était pas un facteur à prendre en compte ?

Lorsque l’on pense au travail on pense souvent qu’il nous faut un job convenable mais surtout bien payé. Dans notre monde actuel, le plus important c’est l’argent. Si tu n’a pas d’argent tu n’es rien et surtout tu ne peux pas être heureux.

Suis-je la seule à trouver cela bien triste ?

A mon sens, notre quotidien manque cruellement de passion.Combien d’entre vous font un travail qui ne leur plaise pas, que vous exercez par défaut ? Je ne vous juge pas, je suis exactement pareil.

Pensez une seconde à tous les métiers que vous vouliez faire quand vous étiez petit. En général ils sont assez farfelus mais ambitieux et hors du commun. Maintenant, le critère qui l’emporte est le salaire.
Depuis petite je veux travailler avec les animaux. J’ai voulu être dresseuse de chien pour la police, dresseuse de chien guide pour les personnes mal voyantes, j’ai voulu ouvrir mon propre élevage puis être toiletteuse, être zoologiste et enfin être vétérinaire.

J’ai fait un stage de quelques semaines dans une clinique vétérinaire et c’était la première fois de toute ma vie, et c’est valable encore aujourd’hui, que je me levais chaque matin heureuse d’aller travailler. J’aimais réellement ce que je faisais, aider des animaux malades à aller mieux et rassurer des familles inquiètes, et pourtant je n’étais pas payée mais j’étais heureuse.

.Le vétérinaire m’a expliqué qu’il y avait très peu d’embauches dans ce secteur , que les études coûtaient cher et que les salaires n’étaient pas les meilleurs. Bien trop jeune, j’ai pris cette information bien trop au sérieux et j’ai décidé de trouver un autre secteur. Il y a aussi le prix des études… je ne voulais pas que mes parents se ruinent pour moi.  Après avoir cherché je me suis dirigée vers une formation dans le tourisme, que j’ai abandonnée au bout d’une année car ça ne me plaisait pas. Aujourd’hui j’ai un diplôme de communication en poche qui ne me sert pas vraiment et je fais un travail que je n’aime pas. Super.

Certes mon cas est particulier de par mon expatriation au Canada mais c’était exactement la même chose en France. J’aurais aimé que ce vétérinaire ne me dise jamais cette phrase car j’aurais certainement tenté ma chance et même si le salaire n’aurait pas été incroyable, j’aurais fait quelque chose de ma vie qui me passionne.

Pensez-y, aviez-vous eu des projets de métiers que vous avez laissés tomber à cause de la négativité de certaines personnes ? Je suis certaines que oui.

Il faut que l’on arrête de penser comme cette société de consommation nous l’a apprit. Non, le bonheur n’est pas lié à l’argent. La vie est beaucoup plus riche que la possession d’un gros compte en banque, d’une belle voiture et du dernier sac à la mode.

.

Nous avons chacun notre propre vision du bonheur alors travaillez pour acquérir votre bonheur, sans vous soucier du regard des autres.

Je suis consciente que vivre de sa passion nécessite bien souvent des sacrifices et que ce n’est toujours pas facile. Depuis que j’ai visionné cette vidéo je pense à mon futur. A la fin de ma vie, je veux pouvoir me dire que j’ai vécu ma vie avec passion, avec ce qui me fait vibrer au quotidien et non pas juste laisser derrière mois un gros compte en banque, une belle voiture et toute une vie passée à courir après l’argent.

Alors pensez-y, que voudriez-vous faire si l’argent n’existait pas ?

.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “Et si l’argent n’existait pas ?”

Un petit commentaire ?