Go Green #3 – What the health

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un documentaire dont vous avez certainement entendu parler ces derniers temps: What the health. Disponible sur Netflix ou sur le site internet.  

.

.

Vous pouvez retrouver dans la catégorie « Go Green » les articles où je vous parle des reportages qui m’ont aidé dans ma transition vers le veganisme, en voilà un de plus à ajouter à la liste !

.

Ce que j’ai aimé dans ce reportage c’est que contrairement à certains il ne prend pas en compte les animaux. Bien évidemment c’est un sujet extrêmement important – pour ne pas dire capital – mais pour les personnes moins sensibles à la cause animale, c’est super intéressant d’avoir d’autres raisons de tendre vers une alimentation végétale.

Ici on parle principalement de santé et comment vous dire…vous feriez mieux de vous renseigner sur ce que vous mettez dans votre assiette !

Je suis plus ou moins consciente de l’impact de la nourriture sur notre santé car c’est un sujet qui m’intéresse depuis un moment mais a chaque fois, à chaque reportage ou livre, je suis toujours autant choquée de ce que peux faire la nutrition. À elle seule elle peut nous tuer à petit feu ou bien nous guérir des pires maladies. Je trouve ça fascinant et en même temps légèrement flippant.

Pourquoi flippant ? Parce que les industriels savent très bien quels aliments sont toxiques pour notre organisme mais puisqu’il y a un beau pactole à la clef, comprendre des milliards, notre santé passe au dernier plan.

Prenons l’exemple de la viande.

L’OMS a classé la viande dans le groupe des carcinogènes, le même groupe que la cigarette, l’amiante et le plutonium. Je suis allé sur le site internet de La ligue contre le cancer et dans la section recette qu’est-ce que l’on trouve !? Bah oui, une belle recette de filet de porc aux prunes ou encore une belle poule au pot. Est-ce normal à votre avis ? On est d’accord, ça ne l’est pas.

.

.

Dans la même veine je peux vous donner deux comparaisons que j’ai relevées pendant le reportage. Certaines études ont démontré que manger 1 oeuf par jour équivaut à fumer 5 cigarettes. Oui oui, rien que ça… Il est aussi possible que dans un seul et même morceau de viande vous retrouviez des traces d’au moins 4 médicaments différents. 

Une donnée m’a particulièrement touchée. Aux États-Unis, un grand nombre d’enfants de 10 ans ont déjà des traces de graisses dans les artères ce qui représente la toute première étape de l’athérosclérose qui mène gentiment aux infarctus et aux AVC. Si les personnes ne sont pas correctement informées sur la nutrition la plus adaptée, il est normal que même les enfants se retrouvent à avoir des problèmes de ce type. Je trouve cela tellement triste que des enfants démarrent dans la vie avec une santé fragile à cause d’une alimentation inadaptée à l’humain.

A cause des lobbys qui nous disent quoi manger – à savoir des aliments mauvais pour notre santé mais bons pour leur portefeuille – nous ne savons plus vraiment ce qui est bon pour nous. Dans le reportage ils démontrent de façon claire que nous nous comportons comme des omnivores alors que nous sommes anatomiquement frugivores. On consomme des aliments que notre corps ne sait pas assimiler correctement, il doit travailler dur pour les digérer donc déjà on part dans le mauvais sens…

.

Ils parlent également du mythe des glucides, c’est vraiment très intéressant.

.

Aujourd’hui lorsque vous cherchez à faire attention à votre ligne, on vous dit systématiquement qu’il faut réduire les glucides car c’est bien connu, les glucides font grossir. ERREUR. Manger des protéines pour prendre du muscle oui, boire du lait pour avoir des os solides oui, cuisiner à l’huile d’olive pour avoir les bons lipides oui mais par contre les glucides non et re-non. Encore de pures foutaises (merci les lobbys)…Je ne vais pas vous raconter l’intégralité du reportage ici mais je vous laisse ci-dessous un extrait qui explique rapidement pourquoi les glucides c’est la vie  ->

.

« L’idée que les glucides vous rendent gros est vraiment ridicule. Les glucides ne peuvent pas vous rendre gras à eux seuls. On a un stock dans nos muscles et notre foie pour les glucides appelés glycogènes. Quand on mange des glucides, soit on les stocke, soit on les brûle. Alors que manger gras va directement dans votre graisse. Votre corps ne peut pas transformer ces glucides en graisse, à moins de vraiment manger trop de calories ».

.

Petit bémol tout de même, la différence entre les différents glucides n’est pas faite alors que c’est quand même hyper important. Ici, les glucides en question sont les glucides complets et bruts comme les pommes de terre, le riz, le quinoa, les fruits, les légumineuses, etc. On ne parle pas des « mauvais » glucides que sont les sucres raffinés (bonbons, sucre de table blanc, etc) qui sont bien évidemment mauvais pour notre santé. 

Lors de ma transition vers le veganisme, j’ai eu énormément de mal à arrêter le fromage. J’ai même fait des rechutes pour tout vous avouer, même si je connais pertinemment les effets néfastes sur la santé. Le plus de ce documentaire c’est qu’ils expliquent pourquoi cette addiction au fromage est si forte.

.

« La caséine, la protéine la plus présente dans les laitages, et surtout dans le fromage, détruit la digestion humaine pour créer les casamorphines. Un composé dérivé de la caséine, semblable à la morphine, allant au cerveau et qui s’attache aux même récepteurs que l’héroïne. »

.

Pour vous schématiser ça, on trouve 2.7g de caséine par litre de lait maternel humain alors qu’il y a 26g de caséine par litre de lait de vache. Bonjour l’addiction si vous en consommez à chaque jour !

.

.

Bon déjà à ce stade, on comprend clairement que ce n’est pas le top de la nutrition le fromage mais lorsqu’ils utilisent la notion de « pus de vache coagulé » pour le définir…comment vous dire, l’envie de camembert passe aussitôt !

.

Je vais essayer d’abréger cet article avant qu’il ne se transforme en livre mais s’il vous plaît, pour votre santé, regardez ce reportage et informez-vous par tous les moyens possibles. N’écoutez pas les recommandations nutritionnelles que l’on voit partout, si vous lisez des études faites attention qu’elles ne soient pas financées par un lobby…

Ce n’est pas toujours facile de se renseigner c’est pourquoi je fais de mon mieux pour vous faire des articles assez complet, pour vous renvoyer vers des liens intéressants alors j’espère que ce genre d’article vous aide et vous donnent quelques informations utiles ! 

On se retrouve très vite pour un prochain article Go Green et en attendant, merci de m’avoir lu  

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


3 thoughts on “Go Green #3 – What the health”

  • Merci pour cet article ! J’essaie de me renseigner le plus possible et prendre du recul sur l’influence des Lobby mais je me demande parfois aussi si ce genre de documentaire ne serait pas du lobbying non plus style pro-vege ? Loin de moi de critiquer ce genre de documentaire au contraire j’essaie d’en regarder davantage mais on parle de lavage de cerveau pour le carnisme alors il serait facile de parler de lavage de cerveau pro vege j’imagine ? J’aimerai bien avoir l’avis des vegetaliens la dessus 😀
    Bonne soirée !

    • A mon avis ce n’est pas la même chose dans la mesure où lobbys agroalimentaires ont un objectif purement financier alors que le mouvement vegan prône un changement d’hygiène de vie et un fonctionnement de la société qui serait très difficile (et pourtant nécessaire) à mettre en place dans notre société de consommation actuelle. Pour les gros lobbys, les profits montent à des milliards de dollars et ils le font sur le dos de notre santé en faisant la promo de produits dangereux pour l’être humain. Le mouvement vegan lui essaye d’informer les personnes sur les réalités de ce monde en ayant pour objectif d’ouvrir les yeux de tous sur ce que nous pouvons faire au quotidien. Je ne sais pas si tu comprends le fond de mon idée mais je ne pense pas vraiment qu’on puisse parler de lobbying pro-vege puisque le seul but final est l’antispécisme. Bonne journée à toi et merci pour ce commentaire très intéressant!

Un petit commentaire ?