Contraception, savez-vous vraiment ce que vous mettez dans votre corps ?

// P a r l o n s   p e u ,  p a r l o n s   b i e n ,  p a r l o n s   c o n t r a c e p t i o n

 

Vous allez peut-être me demander pourquoi parler contraception ici alors que c’est un sujet assez personnel. Si je décide de faire cet article c’est parce qu’en me renseignant sur la question, je me suis rendue compte que j’étais très mal renseigné à se sujet. Si je le suis, certaines d’entres vous le sont peut-être aussi et pourtant, c’est un sujet très sérieux auquel ont devrait prêter plus ample attention.

Souvent, nous commençons à prendre la pilule lorsque l’acné pointe le bout de son nez, lorsque nous avons des règles douloureuses, irrégulière ou encore lorsque nous avons un copain avec qui cela devient « sérieux »Mais savez-vous réellement ce qu’est ce petit comprimé que vous avalez tous les jours depuis des années ? Savez-vous ce qu’il fait à votre corps (hormis d’enlever ses fichus boutons) ?

J’ai commencé à prendre la pilule vers la fin du lycée car mes règles étaient très douloureuses et irrégulière. Le truc bien chiant quoi. Pas une seule seconde je me suis demandé la composition de ce comprimé blanc tout petit tout mignon, quels étaient les effets secondaires et les réactions possibles de mon corps. La gynécologue m’a simplement dit « Leloo, elle est très bien celle-ci. Pas trop dosée, parfaite pour une jeune comme vous ». J’ai dit « ok » et je suis repartie avec le précieux sésame en main. Quelques années plus tard je me rend compte que ce n’était peut-être pas la meilleure des décisions.

.

Comment fonctionne la pilule ?

Tout d’abord elle est composée d’hormones féminines de synthèse ou naturelle et de la progestérone de synthèse qui bloque l’hypophyse (qui stimule la reproduction et la sécrétion des hormones sexuelles).

Pour faire simple, la pilule permet de maintenir artificiellement le taux de progestérone et d’œstrogènes ce qui donne au corps l’impression d’être au 1er stade d’une grossesse ( ??? ), les ovaires arrêtent de libérer des ovules, la glaire cervicale s’épaissit barrant la route aux spermatozoïdes et enfin la muqueuse utérine s’amincit rendant difficile la fixation de l’oeuf fécondé à la paroi de l’utérus. De plus, nos « règles » ne sont pas de vraie règles. Ce sont des saignements provoqué par l’absence d’hormones pendant la semaine d’arrêt des comprimés.

La pilule remplace donc le cycle menstruel naturel par un cycle artificiel en faisant croire au corps qu’il est dans un premier stade de grossesse. Suis-je la seule à trouver cette idée (très) dérangeante ?  😯 

Moi qui fait attention à mon alimentation, qui veille à utiliser de bons cosmétiques pour ma peau, qui fait du sport régulièrement pour être en forme, je fais croire à mon corps qu’il est en période de grossesse depuis des années en toute décontraction. Depuis que je sais cela, la prise de la pilule chaque soir est une horreur car je sais ce que je fait vivre à mon corps. 

.

 

Pourquoi je me suis intéressée de plus près à la contraception ?

Je prend la pilule depuis environ 5 ans et mis à part une prise de poids de 5 kilos, je n’avait rien d’autre à constater.

Puis on commencé les problèmes de circulation de sang au niveau des jambes. C’est un problème que nous avons dans la famille mais à mon âge, 21 ans, je trouvais ça assez suspect de voir mes veines éclater sur mes cuisses en ayant une hygiène de vie plutôt correcte et sportive.

Depuis peu un autre soucis fait son apparition: la baisse de libido. Et bien oui, ça n’arrive pas qu’au autres. Ce n’est pas un problème « d’envie » en soit car je suis très heureuse et amoureuse dans mon couple mais voilà, j’ai de moins en moins envie. Et à la vue des commentaire sur les forums féminin, je suis loin d’être la seule. 

A ce moment là, j’ai compris que cette fameuse Leloo commençait à me jouer des tours. Je me suis donc renseignée sur les « possibles effets secondaires« . C’est à ce moment là que j’ai compris qu’il fallait que j’arrête cette contraception à la vue des 9 effets secondaires que je vis au quotidien:

  • Modification de poids (les fameux +5 kilos)
  • Nervosité, ce qui me cause des plaques d’exémas sur les jambes, nice.
  • Vertiges fréquents
  • Aggravation des troubles visuels. Me vue baisse très rapidement depuis quelques années.
  • Troubles de l’appétit, avec des « pulsions » la semaine avant mes règles.
  • Modifications des saignements menstruels. Parfois abondant, parfois presque inexistants.
  • Variation de l’humeur. Je peux passer une journée a être très heureuse et le lendemain être à la limite de la dépression, c’est très fatiguant moralement.
  • Modification du plaisir sexuel
  • Aggravation des varices

Ai-je besoin de vous dire à quel point je me sens usée par la pilule ?

Je vous parle ici de mes effets secondaires mais certains sont bien plus grave: augmentation de la pression artérielle, augmentation de la glycémie, le gonflement de la peau (angioedème), la formation de caillots sanguins, les tumeurs du foie, le cancer du sein ou du col de l’utérus.

Pourquoi ne sommes-nous pas éduquée à ce sujet ? Sur comment bien comprendre son cycle menstruel, apprendre à connaitre notre corps pour savoir à quel moment nous sommes fertile. C’est quand même super important dans la vie d’une femme non !? 

Aucune gynécologue ne va prendre le temps de vous expliquer le fonctionnement de votre corps et de votre cycle. Elles ne prennent même pas le temps de connaitre votre hygiène de vie précise pour pouvoir vous prescrire la meilleure pilule pour votre cas. A vrai dire elle ne vous parle même pas des différentes contraceptions. Ici je parle de mon expérience et de toutes les gynécologues que j’ai consultée, certaines sont surement géniale !  Avec ou sans hormones, en patch ou en implant, contraception naturelle…il y a l’embarras du choix alors pourquoi se contenter de prendre des shoots d’hormone tous les jours ?

..

Pourquoi ne m’a t-on jamais parlé de la contraception naturelle ?

Suite à mes recherches j’ai décidé d’arrêter la contraception par voie orale, je ne veux plus d’hormones de synthèse tous les jours pour le reste de ma vie. Je recherche donc une contraception sans hormones. 

Il existe le stérilet en cuivre que l’on change seulement tous les 5 ans et qui remboursé. Cependant, lorsque vous n’avez jamais eu d’enfant, il est très difficile de s’en faire poser un. Au delà de ce problème , le fait d’avoir un « corps étranger » en moi est une idée qui ne me plait pas trop 🙄 J’ai donc continué mes recherches.

Il existe la méthode Billings qui se base sur l’observation et le repérage de la glaire cervicale qui permet de savoir avec précision le moment de son ovulation et donc sa période de fécondité. Cependant cette méthode doit être apprise et surtout être encadrée durant la phase d’apprentissage pour n’avoir aucun risque de grossesse non désirée. Je trouve cette méthode très intéressante mais difficile à mettre en place rapidement et je souhaite changer ma contraception au plus vite. 

C’est alors que je suis tombé sur LA découverte, encore très peu connue, en terme de contraception: le LadyComp.

 

Le LadyComp est un petit appareil, fiable à 99.3%, qui vous dit chaque jours et en quelque minute si vous vous pouvez avoir un rapport en toute sécurité ou non. Il suffit de prendre votre température sous la langue chaque matin à votre réveil avant de vous lever à l’aide de l’appareil. Cet appareil est un véritable petit bijoux de technologie très fiable, presque autant que la pilule, et tous les commentaires que j’ai lu sont positifs. Les femmes qui l’utilisent sont ravie de redécouvrir leurs cycle menstruel naturel et leur libido qu’elle avait pour la plus part perdue.

Le point négatif est le prix. Une technologie aussi pointue est forcément couteuse: comptez 415€ pour le modèle standard.Oui c’est un investissement mais l’appareil est garanti 10 ans, chaque pièce est changeable donc votre appareil, si il est bien entretenu, peu vous durer à peu près toute une vie.

Pour ma part, c’est la méthode que je choisis pour remplacer cette chère Leloo. Je n’ai pas encore entre les mains le LadyComp mais j’économise pour pouvoir me l’offrir dans les 2-3 mois qui arrivent donc si ce sujet vous intéresse, je pourrais vous en reparler avec grand plaisir !

 

Je comprend que la pilule convienne à certaines d’entre vous, et c’est vraiment super, mais je vous encourage à vous renseigner sur ce que vous mettez dans votre corps, ce que vous lui faite subir depuis des mois voir des années. Notre corps est notre meilleur ami et il ne faut pas oublier que c’est une machine très intelligente dont on doit prendre soin pour profiter de notre vie au maximum.

J’espère que cet article un peu différent vous aura plu, n’hésitez pas à me faire part de vos réaction, je suis curieuse d’en apprendre plus sur votre histoire avec la contraception    🙂

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


7 thoughts on “Contraception, savez-vous vraiment ce que vous mettez dans votre corps ?”

  • J’utilise le lady comp depuis plusieurs mois et j’en suis enchantée ! En parallèle j’essaie de suivre mon cycle et de m’observer ppur comprendre où j’en suis et savoir à quel moment je suis fertile ou non ! Notre corps est une machine merveilleuse qui ne demande qu’à être étudiée avec soin et attention ! J’espère que vous serez heureuse de votre lady comp 🙂

    • Ah génial ! Je pense que l’utilisation du Ladycomp va me permettre d’observer mon corps plus en détail et effectivement c’est une machine merveilleuse, raison de plus pour ne pas l’empoisonner avec des hormones ! Merci de ton commentaire 🙂

  • Hello Anais,
    C’est assez drole, j’aurais pu completement ecrire cet article !! J’ai rdv chez la gyneco dans 2j et compte bien lui en parler. Dans tous les cas il est hors de question de continuer a prendre la pilule (apres 10ans pour les memes raisons que toi), et le sterilet me derange un peu.
    Je compte acheter la lady comp d’ici 1 ou 2 mois … au vu de l’investissement.
    Ca serait chouette de nous tenir au courant 🙂
    Bon week end a toi !!

    • Salut ! Je me rend compte que nous sommes beaucoup dans ce cas là malheureusement. La pilule fait beaucoup de dégâts sur nos corps et elle est encore prise bien trop souvent à la légère… Je suis ravie que tu pense à changer ta contraception, ça ne pourra être que mieux pour toi 🙂 Je commence le Ladycomp dans 2 semaines à peu près donc je vous tiens très vite au courant 🙂

  • J’adore ton article Anais. Jai beaucoup appris grâce à toi et je vais me renseigner sur la pilule teh! Et je veux bien connaître la suite des que tu aura cette petite machine 🙂 bisous babe

    • Je suis ravie de t’apprendre des choses avec mes articles ! Je commande la petite machine ce mois-ci donc affaire à suivre très prochainement 😉

Un petit commentaire ?